Les nouvelles technologies


 

Le recours à la chirurgie doit rester exceptionnel et uniquement dans certains cas très précis :

  • IMC supérieur ou égal à 40
  • échec de la prise en charge médicale de l'obésité par les traitements classiques (diététique, activité physique, prise en charge des troubles du comportement alimentaire, éventuellement prise en charge psychothérapeutique, traitement des complications associées à l'obésité)
  • environnement du malade : il ne doit pas ni atteint de grave dépression, ni alcoolique.

Les différents types d'intervention sont destinée à réduire temporairement ou non les apports alimentaires  :

  • pose d'un anneau gastrique pour resserer l'estomac,
  • by pass, tecnhnique qui ampute l'estomac et raccourcit l'intestin

Ce sont des interventions lourdes, non sans danger. Les complications postopératoires sont fréquentes.

La gastroplastie (ou anneau gastrique)

La gastroplastie (ou anneau gastrique) consiste à mettre un anneau en silicone, dont le calibre est modifiable facilement, autour de la partie supérieure de l'estomac.

Le principe est de transformer votre estomac en 2 parties à la manière d'un sablier, les aliments vous passer lentement à travers l'anneau gastrique. Lorsqu'on mange une petite quantité de nourriture, celle ci va descendre dans la poche supérieure, située au dessus de l'anneau gastrique. La première poche va un peu se dilater, ce qui va stimuler le centre de la satiété situé au niveau du cerveau.

La gastroplastie diminue au fur et à mesure du temps, le volume de l'estomac et elle ralentit le passage des aliments. De plus, elle n'entraine aucune modification de la digestion des aliments.

Son principal intérêt est de rétablir la sentation de satiété.

A noter que la sécurité sociale prend en charge la pose d'anneau pour un IMC > 40. Cependant le chiffre de 35 peut être retenu quand existe déjà une comorbidité (maladie conséquence de l'obésité comme le diabète les affections cardiaques, ...).

Bypass gastrique

Le bypass gastrique ou court circuit gastrique a pour objectif de réduire la capacité de l'estomac et de diminuer l'absorption des aliments dans le tube digestif.

Il consiste à coupée un morceau de l'estomac (les 3/4) et faire un court circuit, les aliments sont ingérés et digérés de suite, les sucs gastriques vont dans la parties basse et l'estomac est directement relié a l'intestin.Cette intervention provoque un amaigrissement important, qualifié de plus confortable par les patients, avec un risque opératoire plus élevé un caractère irréversible et la nécessité de prendre des vitamines en permanence.

Très pratiquée aux Etats-Unis, car donnant chez des patients davantage obèses qu'en Europe de meilleurs résultats à long terme, elle est jugée souvent agressive en Europe en première intention, surtout du fait d'une non-réversibilité. Cette intervention est plutôt indiqué pour les mangeurs de sucres et les obèses compulsifs. En France, le by-pass gastrique est proposé en cas d'échec de l'amaigrissement à l'aide de l'anneau gastrique; et en 1ère intention, il n'est proposé à partir d'un age supérieur en moyenne à 50 ans chez des patients ayant un diabète.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site